jueves, 21 de junio de 2007

Manifeste pour la continuité de Fabio Capello

A Don Ramón Calderón et au public en général

1. Nous, madridistas rassemblés autour de la page FansdelMadrid ( www.fansdelmadrid.blogspot.com) et de bien d’autres encore, avons à cœur de remercier Fabio Capello et son équipe pour le travail accompli lors de cette saison de Liga à la tête de la première équipe de football.
Le Real Madrid a ému par son dévouement, sa rage de vaincre, sa foi et sa recherche infatigable de la victoire, mettant fin par la même à une dynamique décadente et perdante qui durait déjà depuis plusieurs années. Pour cela nous voulons exprimer toute l’affection, le respect et la reconnaissance qu’un grand nombre de madridistas éprouvent pour la personne de Don Fabio.

2. Nous désapprouvons la campagne d’attaques personnelles qu’a dû subir Mr Capello dés son arrivée en Espagne. Elle a été injuste, grossière et basée en grande partie sur des préjugés et l’antipathie personnelle. Bien que sous couvert d’une argumentation purement footbalistique, ces attaques envers la personne de Mr Capello sont diamétralement opposées aux critiques élogieuses dispensées par les médias envers d’autres entraîneurs dont les équipes pratiquent un jeu similaire comme celle de Valencia par exemple.

3. Nous rejetons tout type d’idéologisation du football. Il est pluriel et divers. C’est un sport qui peut être joué de différentes manières. Le fait de jouer avec deux milieux défensifs est aussi licite que celui d’y jouer avec un seul ou même avec trois. Nous n’admettons pas que certaines factions et autres courants de pensées diabolisent les autres options footballistiques sur la base de critères esthétiques particulièrement douteux.

4. Dans cette optique, nous ne nions pas seulement le fait que le jeu pratiqué dernièrement par le Real Madrid soit mauvais ou étranger aux essences de notre club, mais bien au contraire, nous affirmons qu’il est parfaitement en accord avec ses valeurs sportives fondamentales, telles que la discipline et le jeu collectif. La preuve en est que ,dans ce championnat, nous avons réussi à prendre le dessus sur tous nos adversaires directs et à réaliser également la meilleure campagne à l’extérieur de notre histoire.

5. Nous voulons demander à Don Ramón Calderón, président du Real Madrid, qu’il en finisse avec cette situation d’incertitude et avec la vexation à laquelle est soumise l’artisan de notre résurrection sportive. Ainsi, il est fondamental de rappeler la promesse électorale de Mr Calderón, qui s’était engagé à ne pas s’ingérer dans les décisions sportives et à respecter le projet établi par le directeur sportif. Le club a besoin d’un projet à long terme sérieux et bien structuré, et non d’une politique au jour le jour marquée par le ballet constant des entraîneurs.

6. Nous nous opposons à l’omniprésence d’une certaine frange du madridismo que l’on veut imposer comme représentative aux yeux de tous, et qui n’est ni majoritaire ni la plus opportune.
Nous avons le plus grand respect pour les anciens joueurs et membres du Real Madrid, mais le club ne leur appartient pas. Il existe autre chose au delà des supporters de bistrot et de sandwich, bien qu’ils représentent une partie chère au club. La victoire dans cette Liga n’est pas due à une passe de cape extravagante, ni à des colonnes incendiaires ou encore moins à des séances de spiritisme avec des joueurs disparus. Internet nous refait découvrir chaque jour le visage du madridismo que certains voudraient oublier, Celui d’un madridismo international, fort et jeune.

7. Nous voulons un Real Madrid indépendant et capable d’un discours qui lui soit propre, évitant ainsi les polémiques stériles et les règles que des individus extérieurs prétendent nous imposer. Nous refusons le quotidien du club soit guidé par l’influence excessive des médias. Parallèlement, nous demandons au club qu’il se défende d’une manière plus active des multiples attaques, campagnes et diffamations dont il est l’objet de plus en plus fréquemment.

A la lumière des arguments exposés ci-dessus, nous invitons le président du club, Don Ramón Calderón, à ce qu’il entame une période de réflexion durant les prochains jours pour essayer de ne pas commettre une erreur historique. Nous invitons , par la même occasion, tous les madridistas qui se reconnaîtraient dans ce manifeste à l’approuver en apposant leur signature, dans l’optique que notre message , que nous estimons d’une importance vitale pour l’avenir de notre club, n’en soit que plus fort.

¡ Hala Madrid!

Nous vous invitons à signer la pétition que trouverez sur ce site: http://www.gopetition.com/online/12876.html

¡Hala Madrid! Merci, Fabio!

5 comentarios:

serranillos dijo...

Fabio Capello es, sin duda, el mejor entrenador del mundo y de todos los tiempos y por supuesto debe seguir en el Real Madrid. Si le dejan trabajar hará al Madrid más grande de lo que es.
Pero el Presidente que tenemos, que no representa al Madridismo es un figurador que sólo le interesa su imagen y se deja llevar por cierta parte de la prensa con tal de seguir en el cargo. Dice, el tal Calderón, que ganaría las elecciones de convocarlas. ¿Por qué no las convoca? que lo haga y si el Madridismo le respalda mayoritariamente estará legitimado para hacer lo que crea conveniente, pero mientras no lo haga no estará legitimado, y menos aún de hacer lo que quiere, es decir, echar al mejor entrenador del mundo y de todos los tiempos.

GRACIAS

"CAPELLO SI, CALDERÓN NO"

Vicente Gómez de la Paz

michel dijo...

Capello reste,reste,reste....reste!
Je suis un fervant suporteur du real de madrid, et depuis 4 très longues années j'ai souffert de voir mon équipe favorite incapable de gagner un seul titre... Et voilà que Don capello arrive et nous donne la liga en moins de 12 mois devant le plus grand barca de l'histoire! comment on peut imaginer un seul instant renvoyer un tel coach!!!!!? calderon pense que ca va desormais etre facile de gagner mais il se trompe. La stabilité du real reste fragile et capello doit continuer au moins pour deux ans encore.Que ceux qui vivent à madrid inicient des mouvements de soutien médiatisés pour mettre la pression à caldéron.
Allez capello,allez madrid

ismail31 dijo...

je suis un fan du real madrid depuis l'enfance et j'étais tres heureux de voir enfin mon equipe soulever la liga apres 4 ans de disette, je pense que le merite revient à capelo qui a reussi a créer un esprit de guerriers chez les joueurs , ce serait une erreur de le limoger surtout pour engager shuster qui ne me semble pas avoir les epaules assez larges pour le real

RMadrid4ever dijo...

Si Calderon veut que Capello ne continue pas comme entraîneur du Madrid, cela sera la plus grande faute de l'histoire du club. Capello est le seul magnifique entraîneur que le Real a embauché ces 4 dernières années. Je crois que vous avez tous vu le jeu, la tactique et le style du Real ces dernières douzes journées du championnat. Et supposons si Capello s'en aille (Le départ que nous luttons tous contre), est-ce que Schuster peut améliorer le Real plus que ce qu'a fait Capello? Ce Schuster qui a perdu la finale de la Copa Del Rey? Bien sûr que non. Etant le président du meilleur club de l'histoire, Calderon devrait prendre ses distances par rapport aux sentiments des milliers des supporters du Real et qui optent pour la continuité de Capello. Au cas où on verrait Capello hors du Bernabeu, cela signifirait que le Madrid va connaître un épisode plus sombre que celui de ces dernières 4 années. Durant ces quelques jours qui restent avant la réunion de la Junta Directiva du Real, tous les vrais madridistas doivent lutter pour la continuation du meilleur entraîneur du monde, et pour le futur du Real. Capello n'est pas Schuster et Schuster ne conviendra jamais pour entraîner le Real.
Que Dieu soit avec Capello.
Hala Madrid!

hicham dijo...

fabio cappelo et le mielleur qui pourras entrainer le real madrid sa serai une faute graev si en le mùets en dehors du club et merci de ne pa répéter lhistoire de delbosqué car sa ferai tres mal pour le real et els fun du real comme nous tous icci présent et merci